Promouvoir son livre sur les réseaux sociaux

Promouvoir son livre sur les réseaux sociaux

C’est un intense moment de bonheur. Après des mois de dur labeur et de doutes, votre roman est sur le point de paraître. Tout d’abord, félicitations !

Vous comptez les jours jusqu’à la sortie et commencez à en parler autour de vous, mais vous réalisez que vous n’y connaissez rien en marketing. Écrire un livre, ce n’était que la première étape.

Pas de panique ! [ermin] va vous donner quelques conseils pour bien démarrer.

1. Parler de son livre, c’est un bon début.

C’est même déjà très bien. Car nombreux sont les auteurs qui n’osent pas mettre en avant leurs écrits de peur d’être raillés, voire littéralement jetés en pâture aux lions ; et cela même au sein de leur cercle rapproché. Quand il est question de promotion, le bouche à oreille, même virtuel, est toujours aussi efficace. Bravo, donc, déjà pour ce premier pas.

En parler, c’est aussi utiliser internet, par le biais d’un site ou d’un blog, mais encore faut-il avoir des internautes qui vous trouvent. Je ne vais pas entrer dans les détails aujourd’hui, car ce n’est pas le sujet de cet article.

Démarrer sur les réseaux sociaux

Le moyen le plus simple pour commencer est sans doute de créer des profils dédiés à votre univers sur les réseaux sociaux. Réseaux qui renverront les visiteurs vers votre site ou blog. Pour peu que vous soyez un minimum actif, vous récolterez certainement quelques lecteurs. Mais tout le monde n’est pas community manager (Martine hoche la tête en se caressant la moustache) et cela ne se fait pas en un jour ni même en cent. Il faut travailler sa communauté sur la durée et faire preuve d’imagination pour sortir du lot. Cela tombe bien, de l’imagination, vous en avez à revendre ! Mais si, vous êtes écrivain, rappelez-vous !

Vous voilà donc lancé à créer vos différents profils et pages sur les réseaux sociaux. Les principaux sont Twitter, Facebook et Instagram, mais il en existe d’autres. La plupart des réseaux ne sont pas très intuitifs et il vous faudra un peu de temps pour vous y habituer, si vous n’êtes pas déjà présents sur ces derniers. Mais, là encore, avec un peu de patience, vous devriez parvenir à quelque chose de correct. N’hésitez pas à consulter les aides en ligne ; elles sont nombreuses sur le sujet. Il n’y a aucune honte à débuter sur les réseaux sociaux, cela nous est tous arrivé !

Passez à l’action !

À vous, à présent, de donner envie aux internautes qui passent par là, de lire votre livre en rédigeant des posts sur divers thèmes qui s’y rattachent. Du simple résumé, aux extraits, en passant par des présentations de vos personnages, tout est possible. Faites preuve d’originalité, trouvez ce qui vous distingue des autres auteurs indépendants.

2. En parler, est-ce que cela suffit ?

Vous vous en doutez, la réponse est non. Ce serait trop simple ! En tant qu’auteur, vous avez l’avantage de la facilité de l’expression écrite, ce qui n’est pas forcément très répandu sur les groupes de discussion, vous l’aurez sans doute remarqué. Un bon point pour vous. Mais internet est en majeure partie visuel. Cela veut dire que les posts contenant des images sont dix fois plus susceptible de générer de l’engagement (engagement : fait d’amener un internaute à interagir avec votre publication). Pour attirer le regard, il faut donc des images, de la couleur, voire du mouvement et du son pour les plus intrépides (mais nous y reviendrons peut-être plus tard). Une chose est certaine, le texte à lui seul ne suffit pas.

Mais je ne suis ni photographe ni dessinateur, me direz-vous. Comment vais-je faire pour alimenter tous mes posts en images ?

3. Mettre ses mots en images

En dehors de la couverture de votre livre, qui, je l’espère, est adaptée à votre public et percutante, il y a de nombreux visuels en rapport avec votre histoire ou l’écriture que vous pouvez utiliser pour attirer les regards. Vous pouvez les trouver sur les banques d’images libres de droits (attention, libre de droits ne veut pas dire gratuites !), les réaliser vous-même, si vous savez utiliser un logiciel de traitement d’image, ou faire appel à un graphiste qui concevra ces visuels pour vous.

Voici quelques suggestions :

L’encart pub

L’encart publicitaire vous permet de présenter votre livre de façon attractive. En reprenant la couverture du livre en fond d’image, vous attirez le regard et invitez les internautes à prendre connaissance des informations importantes comme la date de parution et le résumé du livre. Le format des deux exemples suivants est spécifiquement adapté à la lecture sur les pages Facebook. Si vous avez fait réaliser un flyer par un graphiste, vous pouvez également l’utiliser comme encart pub sur le web (à condition d’avoir retiré au préalable les mentions obligatoires inhérentes aux flyers).

Encart pub de La fille de l’eau T2 d’Aidan Fox

Vous pouvez également intégrer un Mockup (visuel 3D) de votre livre au lieu d’une image de fond, comme sur l’exemple ci-dessous.

Encart pub de Lune de cendre de Gwen Le Tallec

La carte du monde

Si vous êtes auteur de roman fantasy, vous avez très certainement esquissé une carte représentant le monde où se déroule votre histoire. Si vous ne l’avez pas intégrée à votre roman, il est urgent de la mettre au propre pour pouvoir la partager avec les internautes. Les lecteurs sont friands de petits bonus en rapport avec les livres, surtout lorsqu’ils ont été créés par l’auteur. Même si vous n’êtes pas un artiste, c’est un support qui vous permet d’exposer des détails sur votre livre et d’engager la conversation. N’hésitez pas à l’utiliser !

Carte de l’Archipel janorien, tirée du roman Stonehenge de Jérôme Verne

Les portraits de personnages

Qu’il s’agisse d’une photo qui vous a inspiré ou un dessin que vous avez crayonné, poster les visuels de vos personnages permet à vos lecteurs de se familiariser, voire de s’identifier à eux. Vous pouvez y ajouter une petite présentation du personnage avec les points qui le caractérisent (goûts, particularités, qualités et défauts…).

Certains auteurs font preuve de beaucoup d’imagination lorsqu’il s’agit de présenter leurs personnages. Ci-dessous, une carte de jeu à l’effigie du personnage principal de la saga La fille de l’eau de Aidan Fox.

Carte personnage tirée de La fille de l’eau d’Aidan Fox

D’autres préfèrerons une photo prise dans une banque d’image. Dans tous les cas, cela vous donnera l’occasion d’approfondir encore le sujet de votre livre avec vos followers.

Les lieux de votre roman

Vous avez sans doute fait de nombreuses recherches pour écrire votre livre. Le plus souvent, vous avez pris des photos de paysages qui vous inspiraient, ou encore parcouru internet pour connaître un minimum un lieu que vous ne pouviez pas aller visiter faute de temps ou de moyens. Vous pouvez poster ces photos en indiquant que ces lieux se trouvent dans votre histoire, si elle est réaliste, ou qu’ils ressemblent aux paysages que vous avez imaginés comme décor. Dans tous les cas, n’oubliez pas de citer vos sources et les auteurs des images, et de privilégier les images publiées sous licence libre.

Photo d’une rizière chinoise postée par Sasint sur Pixabay, sous licence CC0, et illustrant l’un des paysages de Mon voisin invisible de Shealynn Royan

Et si vous êtes vraiment à court d’idées pour illustrer vos posts, vous pouvez toujours utiliser des émoticônes pour rendre votre texte un peu plus vivant.

J’espère vous avoir aidé à parler de votre livre sur les réseaux sociaux. Dans un prochain billet, je vous parlerai des plateformes littéraires sur lesquelles il est intéressant de figurer pour la promotion de son livre via internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et à des fins statistiques. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer